Comment choisir son papier ?

conseils à lire

Chaque papier est différent et son rendu d'impression sera différent. 

Vous devez adapter votre choix de papier à votre cible (vos clients) et de vos fichiers tout en n'oubliant de ne pas négliger l'impact environnemental de votre choix. Nos clients sont aussi acteurs du changement à nos côtés. Consultez ici nos papiers en stock permanent dans nos workshops pour aiguiller votre choix.

Papiers lisses

Voici les différents types de papier d'impression qui existent en stock sur divers grammages. Vous retrouvez sur chacune des pages produits la description en détail de chaque papier ainsi que dans la majorité des cas, sa photo. Vous pouvez bien entendu passer à notre agence ou nos workshops h2copy pour voir les papiers de près.
Seuls ces trois premiers papiers peuvent se pelliculer (mat ou brillant). 

Papier mat  sans reflets et sans brillance, c'est un papier lisse et avec une main épaisse. Attention en offset grande quantité, il aura tendance à ternir certaines couleurs, c'est pour cela que nous le renforçons avec un vernis satiné parfois. En numérique petites quantités, ce souci ne se pose pas et notre papier Condat Périgord Mat offre la main la plus épaisse du marché à grammage équivalent.

Papier couché brillant  Papier au rendu brillant et lisse. Sa brillance renforce celle de l'encre et permet la reproduction d'images très contrastées. Nous l'utilisons en offset pour les flyers, les affiches, les dépliants et les brochures par exemple. En offset c'est le papier au temps de séchage le plus rapide, il est donc proposé par défaut sur certaines productions express. Attention, à grammage équivalent, il aura toujours une main plus souple qu'un papier mat.

Papier satiné  à mi-chemin entre le mat et le brillant, le satiné permet de renforcer les couleurs sans avoir trop de brillance. C'est généralement le rendu le plus apprécié à l'impression et le papier le plus courant (ou un vernis type satiné s'applique sur un papier mat pour obtenir le même effet).

Papiers non lisses

Papier recyclé issu du recyclage des papiers de bureau ou communs, le papier recyclé est un papier dit non couché (non lisse) mais sans texture particulière lui donnant un aspect papier buvard en ton naturel ou blanc au choix. Si vous n'avez pas de gros aplats foncés, ce papier est alors idéal pour l'impression et protège la planète. Cliquez ici pour découvrir tout sur nos démarches autour de ces papiers à privilégier.

Papier texturé il existe des milliers de sortes de papiers texturés. Nous en avons une dizaine en stock permanent mais il est possible en offset de faire des commandes sur mesure. Les papiers texturés ont des prix très variables avec un rapport de 1 à 10 parfois. Privilégiez toujours les papiers que nous avons en stock (se commande directement en ligne) et si vous voulez une référence particulière, merci de vous munir du nom du fabricant + nom du papier + grammage + couleur + variante. Cette demande n'est valable que pour des tirages sur mesure sur de moyennes ou grandes quantités. 

Certains papiers trop texturés peuvent mal réagir à l'impression (trop de structure...). Nous étudierons ceci en fonction de votre fichier. Les aplats en général déconseillés sur papier texturé demandent des vernis et parfois un temps de séchage ou une manipulation délicate qui rallongent fortement la production. Ceci se ressent sur le prix final. Demandez-nous conseil ! 

Papiers spéciaux

Papier de couleur   il y a beaucoup de choix chez les fabricants. Nous avons en stock permanent certaines couleurs pour la reprographie usuelle . Vous pouvez imprimer sur ce papiers en noir, couleur, blanc ou encres métalliques (or, argent, irisé). Ne pas utiliser de couleurs normales claires sur un papier de couleur : l'impression ne se verrait tout simplement pas. De même l'impression d'un bleu sur un papier jaune donnera indirectement un rendu vert. Sur les papiers foncés, la sérigraphie, la dorure, ou l'encre blanche ou métallique numérique sont la solution afin de faire ressortir vos textes et tracés (vectoriel uniquement).

Papier spécial papier miroir, papier effet cuir, papier peau de pêche, papier plastique, papier indéchirable etc. il existe de multiples possibilités en offset pour vos projets et nous adorons travailler avec vous sur des rendus originaux. Attention au prix de ces papiers qui peuvent rapidement augmenter et demandent un calage de départ onéreux mais ils offrent une originalité sans pareille.

Papier grand format  ces papiers très complexes pour traceur sont enduits pour recevoir de l'encre liquide par buse. Les procédés d'enduction sont secrets et s'appliquent sur des papiers lisses ou texturés. Ces papiers peuvent contenir des fibres très diverses (bois, chanvre, maïs, coton, amidon de pomme de terre etc.) mais aussi du plastique tel le polyéthylène et des vernis. De la très haute technologie pour des rendus éclatants et durables parfois au-delà de 100 ans !

Autres supports  plastique, métal, PVC, plexiglas, tissu, aluminium etc. pour des rendus durables et résistants, une grande gamme de supports existe sur notre site !

Définitions

autour du papier

Règles générales  Il ne sert à rien d'imprimer sur papiers spéciaux quand vous appliquez des pelliculages ou certains vernis ; un papier standard couché suffit. Un rendu d'impression varie selon le type de papier utilisé. Il est quasiment impossible d'avoir un rendu équivalent d'un papier à un autre, d'une impression à une réimpression d'un même fichier. Les rendus sont différents également d'une technique d'impression à l'autre (numérique vs offset par exemple).

Main du papier  un papier peut avoir un même grammage (350 g par exemple) mais une main différente (impression de rigidité). La main est l'effet de claquement sous la main (prenez une carte de visite et faites la claquer entre vos doigts). De même, prenez un dépliant et mettez-le à la verticale : à grammage équivalent (170 g environ), certains papiers vont se plier et d'autres vont rester droits. Nous utilisons beaucoup la marque premium Condat Périgord réputée pour la très forte main de ses papiers. Nous vous conseillons de passer voir des échantillons à notre agence.

Blancheur du papier  il existe un taux international de blancheur du papier appelé CIE. Malgré nos recherches, ce taux n'est pas disponible pour tous les papiers. Mais il est un bon indicateur. Il ne tient pas compte des nuances de couleur au sein d'un même papier (qui peut virer au crème ou au gris sans précision). Nos images sur notre site et nos échantillons en agence sont les meilleurs outils pour juger du rendu d'un papier.

< 100 : papier de couleur (crème, blanc cassé, recyclé naturel etc.)

= 125 : papier couché standard pour aplats (mat, satiné ou brillant)

= 150 : papier recyclé le plus blanc du marché

> 160 : papiers pur blanc

= 175 : papier photocopie premium

Finitions diverses

sur papiers

Finitions sur papier il faut choisir son papier avec précision en fonction de la finition que l'on recherche et non l'inverse. Voici quelques exemples. Notre équipe est évidemment disponible pour tout renseignement complémentaire.

· Découpe à la forme  tous les papiers peuvent se découper sur nos planches offset (en amalgame ou en tirage sur mesure). Les tirages numériques nécessitent la fabrication de forme en métal (sur devis) sauf pour les vinyles adhésifs qui se découpent facilement grâce à la technique du CutContour. Le prix de fabrication d'une forme à découpe varie de 100 à 500 euros + coûts de découpe. Pour les supports rigides, le temps de découpe varie selon le support : le carton mousse ou le PVC se découpent facilement. Le plexiglas ou l'aluminium sont beaucoup plus complexes. 

Astuce : en numérique petites quantités, il est possible de faire ses découpes et pliages soi-même à la maison ou au bureau. Des tutoriels type "origami" ou de gabarits de pliage existent sur la toile.

· Vernis  selon le vernis utilisé en impression offset sur mesure, certains papiers sont requis. Un vernis sélectif pour être bien visible doit se mettre sur un papier couché + pelliculage mat. Il peut se mettre sur papier sans pelliculage mais sera beaucoup moins visible. Papiers texturés ou recyclés sont en revanche à bannir car le vernis est absorbé. Le vernis braille beaucoup plus dense peut se mettre sur tous les papiers y compris texturés. Les vernis UV or et argent se voient mieux sur papier couché (lisse) que les autres qui absorbent une partie du vernis dans les fibres. Le vernis à gratter se pose uniquement sur un papier couché (lisse) tout comme le vernis thermique (qui disparaît sous la chaleur) ou bicolore (selon l'inclinaison) ils doivent être posés sur un pelliculage pour bien les isoler du papier). Le vernis phosphorescent transparent à la lumière du jour aura un meilleur effet sur papier couché (lisse) ou pelliculé que sur les autres papiers qui absorberont une partie de celui-ci. 

· Dorures  nous pouvons faire des impression avec encres numériques (or, argent, irisé) sur très petites quantités sur papiers blanc ou de couleur uniquement (largeur 30cm maximum). Cette technique est particulièrement recommandée pour son petit prix. Les aplats ne peuvent être réalisés que sur devis et papier lisse. Ils sont à bannir sur papier recyclé ou texturé. La dorure à chaud traditionnelle peut être faite sur tout type de papier qu'importe sa texture. 

· Tons directs (Pantones)  uniquement en impression offset sur mesure, le ton direct ressort différemment selon le papier utilisé. Un ton direct standard sera beaucoup plus vivant sur papier couché (lisse) et bien plus éteint sur les autres types de papier. De même, pour les tons directs fluos ou métalliques. Les papiers non couchés ou texturés vont avoir tendance à eteindre l'effet désiré en partie (surtout en ton direct metallique où le côté reflet peut perdre totalement en intensité sur certains papiers mais tout dépend de la couleur de fond du support : un papier lisse et noir donnera un très bel effet sur un ton direct argenté ou doré par exemple). 

· Gaufrage (embossage)  en petite quantité il est possible de commander en plus de vos impressions une pince à gaufrer (papiers légers) ou une presse à gaufrer (papiers épais). Personnalisez ainsi n'importe quel type de papier chez vous ou au bureau. En tirage sur mesure grande quantité offset, de même, n'importe quel papier peut être utilisé pour réaliser un gaufrage. Notez simplement que le revers du gaufrage (débossage) est toujours visible. La seule solution pour le faire disparaître est alors de contrecoller vos supports imprimés (sur devis).