Protections diverses

Questions préliminaires

Avant de pelliculer ou plus largement protéger un document, pensez à l'utilité de cette opération qui dépend de plusieurs paramètres :

• Est-ce que mon support a besoin d'être protégé car est amené à être utilisé souvent et/ou dans le temps ?

Dans ce cas le pelliculage, l'impression sur polyester résistant ou la plastification peuvent être une bonne initiative pour le pas gâcher trop de papier.

• Est-ce que mon support est pour une utilisation extérieure de longue durée ? 

Dans ce cas on ne parle pas de pelliculage mais de plastification. Or il existe désormais de nombreux supports qui n'ont pas besoin de protection pour être durable des années en extérieur. Ceci grâce aux nouvelles technologies. 

Si vous pouvez vous passer de pelliculage ou trouver des alternatives, vous faites alors un geste pour l'environnement. On vous explique tout ci-après !

 

Définitions

Pelliculage & plastification

Le pelliculage est le fait de pelliculer avec une fine couche de polyéthylène adhésif un papier que l'on tient dans la main et en grande série : une carte de visite, un flyer, une plaquette, la couverture d'une brochure par exemple. Le pelliculage apporte une protection ainsi qu' une touche supplémentaire à votre document. Il n'est cependant pas 100 % protecteur vis à vis de l'humidité extérieure. 

La plastification à chaud est destinée aux supports type menus (A5, A4, A3), affichettes et affiches à l'unité ou en très petite série. Elle permet de complètement souder le papier à l'intérieur de la poche de plastique qui a un format défini : ainsi l'eau ne peut pas pénétrer et le support a une longévité exceptionnelle. On ne plastifie pas des flyers ou des cartes de visite par exemple. La plastification a toujours un bord de soudé autour du support. On ne peut pas la rainer (la plier). 

De nombreux autres supports existent qui se passent tout à fait de pelliculage : les encres et la matière première sont résistantes en extérieur (adhésif, bâche, tissu, PVC, métal, Plexiglas© etc.). Le polyester Never Tear permet de faire des menus en se passant de plastification à chaud. 

Types de pelliculages

explications

Pelliculage mat : il éclaircit les couleurs sur lequel il est posé. Un aplat de noir deviendra gris anthracite par exemple. Il rigidifie légèrement le papier. Il peut se rayer avec le doigt, il est donc sensible aux chocs (se voit sur aplats foncés principalement, marques quasi invisibles sur fond blanc). Attention donc selon votre couleur d'impression et l'utilisation à choisir ce pelliculage ou non. 

Pelliculage brillant : comme le pelliculage mat, il rigidifie légèrement le papier mais n'est pas sensible aux chocs et ne se raye pas. Il rend donc le document solide. Il accentue fortement les contrastes de couleur : un aplat de noir deviendra très intense et brillant après pelliculage. Il est donc recommandé pour une utilisation intense du support. 

Pelliculage soft touch : appelé également peau de pêche. Très doux sous la main, il donne éveille les sens de ceux qui auront le support dans la main. On ne peut en effet pas s'empêcher de passer son doigt dessus. Beaucoup plus cher que les pelliculages mats ou brillants, nous proposons ce type de pelliculage en option sur certains produits en délai discount tels que les cartes de visite sinon il reste sur devis pour les autres supports (invitations, couvertures de brochures, plaquettes...) Il n'est malheureusement pas compatible avec les petits tirages numérique, la technologie adhésive n'étant pas encore au point sur ce type de pelliculage. 

Pelliculage structuré : pelliculage qui possède une structure, un effet. Il existe plusieurs modèles de ce pelliculage brillant ou mat selon les cas (toilé, grainé, métallique, coloré etc.) qui se commande uniquement sur catalogue. Il est souvent utilisé pour donner un effet particulier à des menus de restaurant, cartes des vins etc.

Exemples de pelliculages

Pelliculage grainé (sur devis)Pelliculage toilé (sur devis)Pelliculage mat